Le Monde de Fanny

Ou mon univers et le monde du point de vue de ma lorgnette...

Google lance son API Google Analytics béta

— Article initialement publié au sein du site du Label Decisionnel

Comme nous l’annonçait Avinash Kaushik hier soir (information relayée bien entendu par Julien Coquet au niveau français), Google Analytics a enfin sorti son API pour Google Analytics de façon ouverte à tous.

En effet celle-ci était jusque là réservée aux membres Google certifiés pouvaient la tester en mode privé. Maintenant celle-ci est accessible à tous les utilisateurs de Google Analytics.

Oui mais elle sert à quoi cette API ?

Elle sert à pouvoir extraire les données de Google Analytics et donc de les intégrer dans n’importe quelle autre application de votre entreprise (notamment au sein de votre système d’information).

Ainsi vous pouvez avoir un outil de Web Analytics qui surveille votre site internet, en extraire les données obtenues (pages vues, visiteurs, …), et recréer vos indicateurs, vos rapports au sein de votre outils préféré (que ce soit Excel, un Intranet, QlikView, BO,…). Mais cela permet aussi de stocker toutes ces données au sein d’un dataware et donc de pouvoir historiser vous-même les données de Google Analytics et vous garantir ainsi une stabilité des données.

 

Mais alors c’est trop bien ?

Oui… et non. Oui car enfin Google nous laisse l’accès libre aux données de nos sites Internet, donc aux données qui nous appartiennent indirectement. Et puis parce que cela fait environ 3 ans que la communauté attend cela.

Non parce que cela ne corrige pas certains défaut de Google Analytics. Nous pouvons croire qu’avec l’API nous exportons les données depuis le modèle de données de Google Analytics, ce qui n’est pas le cas. En effet, au sein de Google Analytics, les usagers de cet outil l’auront sûrement déjà remarqué, les données sont déjà agrégées selon les dimensions.

Ainsi si vous demandez le nombre de visites par jour, Google Analytics ne vous renverra qu’un chiffre. Au sein de l’API c’est la même chose, il n’est pas possible d’avoir le détail de chaque visite, jour par jour, et de faire le regroupement par la suite.

Cela peut emmener parfois certaines incohérences car il est possible lorsque vous sommez le nombre de visites obtenues chaque jour de ne pas obtenir le nombre de visites obtenues durant le mois.

Même si l’exemple est exagéré et qu’il y a peu de chance que cela se réalise (ou avec une explication de différence de mesure plus probable, comme par exemple un visiteur qui commence sa visite tard le soir et la termine le lendemain matin, il serait compter deux fois si vous sommez jour par jour et une seule fois si vous comptez par mois), il existe des incohérences de données au sein de Google Analytics que l’API exporte mais ne corrige pas.

Celle-ci ne donne qu’une copie réelle de ce qui est transcrit dans l’outil de Web Analytics proposé par Google.

Alors pourquoi sortir cet API maintenant?

Là c’est un autre débat : la stratégie Google. Et là ca se complique, certains diront que pour cette firme le but est d’avoir toujours un temps d’avance technologiquement. Pour le domaine du Web Analytics, et d’un point de vue plus personnel, c’est un peu différent.

Cela fait longtemps que la communauté attend cet API, au point où certains avaient désespérés, et quelque part cela a favorisé les éditeurs payant qui fournissent un accès à leurs données.

Google Analytics est donc aujourd’hui le seul outil non hébergé chez le client (j’écarte donc par là les solutions Open Source, comme PhpMyVisites , AwStats ,…) qui propose un accès au données.

Certes me direz vous cet outil n’est pas complètement gratuit puisqu’il faut un compte AdWords, et y dépenser un minimum par mois. Si vous comparez avec les solutions payantes du marché, vous verrez que c’est dérisoire.

Peut-être que Google cherche ici à faire oublier les quelques incohérences de son outil et à prouver qu’il se démarque vraiment des autres.

Si vous voulez plus d’info n’hésitez pas à lire le blog de Google ou pour l’implantation le blog analyseweb.fr

Fanny Le Béguec