Le Monde de Fanny

Ou mon univers et le monde du point de vue de ma lorgnette...

J’ai décidé de boycotter l’Euro 2012

Pour plein de raisons.

Non pas que je n’aime pas le foot, je trouve même cela passionnant. J’adore me prendre au jeu, défendre une équipe dont je connais à peine les noms des joueurs et y croire à fond, surjouer chaque décision de l’arbitre, être à fond dedans le temps d’un match… Quitte à avoir tout oublié deux heures après. Cela constitue des bonheurs illusoires et éphémères qui font du bien.

Mais là non. Je ne cautionne pas. Plus en tout cas.

Je ne cautionne pas ce geste de Nasri visant soit disant un journaliste de l’Équipe, mais au-delà pour moi la liberté de la presse.

Je ne cautionne pas ces joueurs qui portent le maillot de l’équipe de France sans être capable de parler le français courant correctement. Ou juste sans faute oralement audible (je ne leur demande pas de faire les dictées Pivot, ce n’est pas leur métier…).

Je ne leur demande pas non plus une dissertation sur le thème (au hasard :) ) du football en France et la morale associée, mais tout de même. Ils doivent avoir conscience qu’ils sont de bon gré ou de mal gré, des exemples voir des idoles pour beaucoup de français, et pas forcément que des jeunes enfants.

Assumez Messieurs.

Assumez votre statut, votre renommée et ce que cela engendre.

Je n’ose même pas évoquer les scandales sexuels (que ce soit l’affaire Zahia, ou récemment les viols en groupe) auxquels certains sont liés : certains hommes politiques passeraient pour des enfants de chœur à côté d’eux.

L’équipe de France se fiche de gagner ou non la coupe (hormis pour les primes de match) : ce qu’elle souhaite c’est qu’on parle d’elle et avoir du pouvoir sur les médias. Soit.

Équipe de France : je te boycotte.

Rappelle-toi une chose Équipe de France : tu es là pour servir un pays, une nation. Et non l’inverse. On m’a appris par le passé qu’il n’y a rien de pire que l’indifférence. Imaginez une Équipe de France sans supporters. Un stade avec une partie de ces gradins (la partie réservée pour eux) vide. Là ils comprendront que la seule chose qui amène au respect de l’autre est le respect.

Le geste de Nasri aura eu une réaction positive pour moi : il m’aura pousser à reprendre l’écriture. Mes chers lecteurs me revoilà.

 ps : au passage je vous conseille la visite du site officiel de Samir Nasri (n’oubliez pas de laisser le son allumé) http://samirnasri.fr/